Règlement championnat régional 2006 PDF Imprimer

 

 

Article 1. ORGANISATION

1.1. Les Commissions Régionales de Karting (CRK) organisent, avec le concours de la FFSA, le Championnat Régional de Karting. Les CRK sont responsables de l’organisation de ce Championnat.

Ce Championnat se déroule en une série de 4 épreuves dont le nombre est déterminé par la CRK sur une période allant de mars à fin mai

Tous les points non prévus au présent règlement relèvent du Code Sportif International, des prescriptions générales FFSA, du règlement standard des épreuves de Karting ou figureront dans le règlement particulier de chaque épreuve.

Ce Championnat sera organisé conformément aux prescriptions du règlement technique national sans dérogation.

Le calendrier 2006 est le suivant :

18-19 Mars
SALBRIS (41)
22-23 Avril
VILLEPERDUE (37)
6-7 Mai
CHATILLON SUR INDRE (36)
20-21 Mai
ST AMAND MONTROND (18)

1.2. Les CRK devront établir un règlement du Championnat Régional, reprenant notamment le calendrier et le nombre d’épreuves prises en compte pour le classement.

1.3. Un règlement particulier sera par ailleurs établi pour chacune des épreuves du Championnat Régional.

Les CRK qui le souhaitent, peuvent s’organiser pour que la Direction de Course, les Commissaires Sportifs et Techniques soient des personnes extérieures à la CRK, détentrices de la licence correspondant à la fonction.

Article 3. CONCURRENTS ET PILOTES

3.1. Licences
3.1.1. Le Championnat Régional sera ouvert à tout pilote détenteur d’une licence nationale ou internationale de Karting « Pilote concurrent conducteur » en cours de validité dans sa catégorie.

3.1.2. Les pilotes titulaires d’une licence internationale de Karting « Pilote Concurrent Conducteur A » peuvent exclusivement participer au Championnat Régional dans les catégories FA, ICC.

3.1.3. Les pilotes titulaires d’une licence internationale de Karting « Pilote Concurrent Conducteur B ou C » peuvent s’engager au Championnat Régional, uniquement en N100 et N125, dès lors qu’ils ne sont pas inscrits et n’auront pas participé :
- à plus de deux épreuves des Grands Prix Karting,

- à 1 ou plusieurs épreuves du Championnat d’Europe, du Monde CIK.

3.2. Pilotes admis
3.2.1. Seuls seront classés dans le Championnat Régional, les pilotes licenciés auprès d’une association sportive du ressort de la CRK ou du Comité Régional de Sport Automobile et régulièrement affiliée à la FFSA.

3.2.2. Un pilote ne pourra disputer le Championnat Régional que dans une seule catégorie, celle dans laquelle il aura participé lors de la première épreuve.

3.2.3. Un pilote qui change de CRK en cours de saison ne pourra pas être classé dans le Championnat Régional d’une autre CRK.

3.2.4. Qualification aux Championnats de France Minime/Cadet et aux Coupes de France Nationale, N100 et N125.

3.2.4.1. Le Championnat Régional est qualificatif pour les Championnats de France Minime et Cadet et pour les Coupes de France Nationale, N100 et N125.

3.2.4.2.La qualification pour ces Championnats de France et pour ces Coupes de France se fera sur la base des trois épreuves suivantes : SALBRIS, VILLEPERDUE et CHATILLON SUR INDRE

3.2.4.3. Le classement des catégories Minime, Cadet, Nationale, N100 et N125 devra être adressé à la FFSA à l’issue de ces trois épreuves qualificatives au moyen de l’imprimé FFSA, avant une date fixée au 23 mai 2006.

3.2.4.4. Pour chaque CRK, dans chaque catégorie Minime, Cadet, Nationale, N100 et N125, le coefficient de participation sera calculé sur la moyenne de participation aux trois épreuves qualificatives retenues par la CRK.

3.2.4.5. Dans chaque catégorie N100 et N125, en dessous de 6 pilotes classés à l’issue des 3 épreuves qualificatives, seul un pilote de la CRK est qualifié pour la Coupe de France N100 et N125.
Dans les catégories Minime, Cadet et Nationale, en dessous de 6 pilotes classés à l’issue des 3 épreuves qualificatives, 2 pilotes de la CRK maximum sont qualifiés pour la Coupe de France Nationale.

3.2.4.6. Un pilote participant à plus de deux épreuves des Grands Prix Karting et/ou participant à 1 ou plusieurs épreuves du Championnat d’Europe, du Monde CIK ou inscrit dans un Championnat National d’une autre Nation ne pourra aucunement prétendre à une qualification pour participer à une Coupe de France.

3.2.5. Autres catégories
L’organisation d’un Championnat Régional en Formule FFSA est obligatoire.
L’organisation d’un Championnat Régional sera organisé dans les catégories Rotax Max et Rotax Max Sénior

3.3. Engagements
3.3.1. Les engagements se feront via les ASK pour le 1er mars 2006 dernier délai à l’aide d’une feuille d’engagement établie par la CRK. Les engagements à la totalité du championnat seront prioritaires et ce sous réserve des places disponibles sans création de séries supplémentaires et suivant la capacité de la piste.

3.3.2. Catégories Minime, Cadet, Nationale, N100 et N125
Les pilotes souhaitant se qualifier pour les Championnats et les Coupes de France devront s’engager et participer obligatoirement aux trois épreuves qualificatives.

Article 4. MATÉRIEL ET ÉQUIPEMENTS

4.1. Matériel admis
4.1.1. Définition du Règlement Technique de la catégorie correspondante. Tous les points du Règlement Technique devront être scrupuleusement respectés.

4.1.2. Pour les 3 épreuves qualificatives en catégorie Nationale, seuls les pilotes participant à la qualification pour la Coupe de France ont obligation d’utiliser les châssis agréés 2001 (liste n°4). Les fiches d’enregistrement du matériel seront adressées à la FFSA avec les engagements et contrôlées par la Commission Technique

4.1.3. Chaque pilote ne pourra disposer, pour chaque journée, que d’un châssis et d’un moteur plombé en catégorie Minimes, Cadets et Nationale
Chaque pilote ne pourra disposer, pour chaque journée, que d’un châssis et deux moteurs plombés en catégorie N100 et N125.

4.1.4. Des mesures de niveau sonore pourront être effectuées dans toutes les catégories, pour tous les karts, avec ou sans boite de vitesses et cela conformément au Règlement Sportif National.

4.2. Pneumatiques
4.2.1. Pour les épreuves qualificatives en catégories Minime, Cadet, Nationale, N100 et N125, un pilote ne pourra disposer que de 3 pneus avant et 3 pneus arrière en gestion libre.
Pour les N100 et N125, les pneus pluie seront en gestion libre.
Les pneumatiques seront gérés en parc fermé durant toute l’épreuve et mis en sac scéllés à la fin de chaque journée

4.2.2. Pour les autres catégories et pour chaque épreuve, il sera possible d’utiliser 3 pneus avant et 3 pneus arrière, en gestion libre. Il en sera de même pour les pneus pluie.
Les pneumatiques seront gérés en parc fermé durant toute l’épreuve et mis en sac scéllés à la fin de chaque journée.

Article 7. DÉROULEMENT DE L'ÉPREUVE

7.1. Généralités
7.1.1. Les épreuves du Championnat Régional devront obligatoirement se dérouler selon le schéma défini par le Règlement Sportif National, sauf pour la catégorie Minikart

7.1.2. Le briefing est organisé par le Directeur de Course à l’issue des essais libres. La présence de tous les pilotes et tuteurs est obligatoire et ils devront impérativement signer la feuille de présence. Tout manquement à cette obligation sera sanctionné par le Collège des Commissaires Sportifs. L’horaire de ce briefing sera notifié dans l’horaire officiel communiqué aux concurrents lors de chaque épreuve.

7.2. Epreuves qualificatives pour les Championnats de France Minime/Cadet et les Coupes de France Nationale, N100 et N125.
Pour les catégories Minime, Cadet, Nationale, N100 et N125, les trois épreuves qualificatives pour le Championnat de France devront obligatoirement se dérouler selon le schéma suivant :

7.2.1. Principe de déroulement
L’épreuve se déroulera de la façon suivante : essais chronométrés, manches qualificatives Pré-finale et Finale. Il n’y a pas de repêchage.
Chaque catégorie disputera 1 manche qualificative. Si le nombre d’engagés est supérieur à la capacité d’accueil du circuit, les séries se dérouleront suivant l’article 7.2.4.1 du règlement.
L’organisateur pourra prévoir une consolante pour les non qualifiés.

7.2.2. Longueur des courses

Manches qualificatives :
10 km par temps sec
8 km par temps de pluie
Pré Finale :
17 km par temps sec
14 km par temps de pluie
Finale :
17 km par temps sec
14 km par temps de pluie

7.2.3. Essais chronométrés
Les essais chronométrés pourront se dérouler conjointement avec des mesures de niveau sonore, pendant une séance limitée dans le temps avec un système de pointage électronique et mentionné dans le règlement particulier. Si nécessaire, les concurrents d’une même catégorie seront divisés en groupes selon le processus employé dans les épreuves nationales.

7.2.4. Manches qualificatives
7.2.4.1. Création des séries
Diviser les concurrents de la catégorie en 3 séries ou plus, en tenant compte de la capacité de la piste, réparties suivant le processus ci-dessous :

SERIE A
SERIE B
SERIE C

1er chrono
2ème chrono
3ème chrono

4ème chrono
5ème chrono
6ème chrono
etc…

7.2.4.2. Places de départ pour les manches qualificatives
Les places de départ pour les manches qualificatives sont celles du classement des essais chronométrés.

7.2.4.3. Déroulement des Manches qualificatives (en fonction du nombre de séries)

3 séries :
A contre B
A contre C
B contre C

4 séries :
A contre B
C contre D
A contre D



B contre C
A contre C
B contre D

5 séries :
D contre E
A contre B
C contre D
A contre E


B contre C
A contre D
B contre E
A contre C


B contre C
C contre E



7.2.5. Pré-finale
Les résultats obtenus par chaque pilote dans chacune des manches qualificatives sont additionnés et permettent d’établir la grille de départ de la pré-finale.
Les points seront attribués comme suit :

0 point
au 1er,
2 points
au 2ème,
3 points
au 3ème,
4 points
au 4ème,
5 points
au 5ème

et ainsi de suite par progression croissante d’un point par place de classement jusqu’au dernier classé.
Les éventuels ex aequo seront départagés en fonction du classement des essais chronométrés.

7.2.6. Finale
Les places de départ de la finale seront attribuées selon l’ordre d’arrivée de la pré-finale.

Article 9. CLASSEMENTS

9.1. Qualification aux Championnats de France Minime et Cadet et aux Coupes de France Nationale, N100 et N125
Dans le cadre des trois épreuves qualificatives pour les Championnats de France Minime et Cadet et pour les Coupes de France Nationale, N100 et N125, chaque pilote totalisera les points obtenus lors de chaque pré-finale et finale.
Le classement de la pré-finale et de la finale de chaque épreuve donnera lieu à l’attribution des points suivants :

25 points au 1er
9 points au 7ème
3 points au 13ème
20 points au 2ème
8 points au 8ème
2 points au 14ème
16 points au 3ème
7 points au 9ème
1 point au 15ème
13 points au 4ème
6 points au 10ème

11 points au 5ème
5 points au 11ème

10 points au 6ème
4 points au 12ème

Le classement sera établi en fonction de la totalité des résultats moins un.
Le pilote ayant réalisé le meilleur tour chronométré lors de la pré-finale ou de la finale se verra attribuer 2 points supplémentaires.
En cas d’ex aequo, sur la base de la totalité des résultats, le plus grand nombre de premières places sera pris en considération, puis de secondes places, puis de troisièmes places et ainsi de suite. Si le vainqueur ne peut toujours pas être déterminé ou s’il subsiste encore des ex aequo, le classement de la finale de la dernière épreuve les départagera.

En fonction du résultat des épreuves qualificatives, pour les catégories N100 et N125, 135 pilotes seront qualifiés.
Dans les 135 pilotes qualifiés : 3 places seront réservées pour des pilotes d’Outre-Mer.
Le vainqueur de la Coupe de France en catégorie N100 et le vainqueur de la Coupe de France N125 de l’année précédente seront qualifiés d'office pour la Coupe de France, dans les conditions répondant à l’article 3.1 du règlement de la Coupe de France N100/N125.

En fonction du résultat des épreuves qualificatives, pour la catégorie Nationale, 118 pilotes seront qualifiés.
Dans les 118 pilotes qualifiés : 3 places seront réservées pour des pilotes d’Outre Mer.
Le vainqueur de la Coupe de France Nationale de l’année précédente sera qualifié d’office pour la Coupe de France.

En fonction du résultat des épreuves qualificatives, pour les catégories Minime et Cadet, 68 pilotes seront qualifiés par catégorie.
Un maximum de 68 pilotes dans chaque catégorie sera admis dans chacune des épreuves dont deux places seront réservées aux pilotes d’Outre Mer et trois places aux pilotes étrangers.

9.2. Classement général final du Championnat Régional
Tout pilote prenant part à une épreuve du Championnat Régional peut marquer des points.
Pour toutes les catégories prenant part à ce championnat, le classement final sera calculé de la même manière que celui du classement des qualifications pour les Coupes de France (art 9.1)

En cas d’ex aequo, sur la base de la totalité des résultats, le plus grand nombre de premières places sera pris en considération, puis de secondes places, de troisièmes places et ainsi de suite. 
Si le vainqueur ne peut toujours pas être déterminé ou s’il subsiste encore des ex aequo, le classement de la finale de la dernière épreuve les départagera.

9.3. Exclusion
Tout pilote faisant l’objet d’un rapport, Sportif ou Technique, aboutissant à l’exclusion de l’épreuve, ne marquera aucun point (zéro point) au titre de cette épreuve. Ce résultat ne sera pas repris comme l’épreuve à décompter.

Article 10. PRIX

Les récompenses seront offertes par la CRK. Elles seront réparties comme suit :
Pour chaque catégorie, par épreuve une coupe sera offerte pour chaque podium

Pour chaque catégorie et pour le classement final un trophée sera offert pour chaque podium. De plus, un chèque de 150 €, un de 125 € et un de 100 € seront remis respectivement aux 3 premiers

Article 11. COMMUNICATION DES RESULTATS

11.1. Nombre de participants
Les organisateurs doivent fournir toute facilité aux membres de la Commission Nationale de Karting de la FFSA, aux Commissaires Sportifs et Techniques Nationaux pour contrôler le nombre de participants de chaque épreuve et cela sans préavis.

11.2. Rapport de clôture
Les résultats de chaque épreuve de Championnat Régional devront faire l’objet d’une rédaction complète des engagés et des participants classés dans le rapport de course obligatoire, signé par les responsables de l’épreuve en question.
Aucun résultat ne sera entériné par la FFSA si ce rapport ne parvient pas au secrétariat de la FFSA dans les 8 jours qui suivent chaque journée.

 
Le kart 100% plaisirKart bas page